Suis-je une salamandre somnambule ?

Une critique de Soleil de nuit (1977) de Jacques Prévert en forme de quoi? qui sait? en tout cas pas moi

J’ai lu récemment le Soleil de nuit de Jacques Prévert.

J’ai compris avec lui que le soleil de nuit, c’est le seul soleil sous lequel le poète est capable de grandir.

Car Prévert-le-poète, c’est une grande salamandre, flamboyante et nocturne, solitaire mais aimante (on l’a pris pour un oiseau, mais je vous le dis : c’est une grande salamandre).

Somanmbule en plein midi, le poète-dormeur, mi-rêveur, mi-errant, n’est pas à sa place sous l’astre solaire, alors à son zénith.

Il ne peut pas vivre en phase avec les choses du monde car son soleil à lui, c’est celui de la nuit, ou celui qu’il fabrique, tous les jours malgré lui.  

Pour supporter la vie, pour qui dort à midi, même rêveur, même poète, faut-il rayonner de sa propre lumière, de son feu intérieur quitte à les éblouir – les passants et les chiens qui courent le long des murs – les éblouir car personne n’en veut de la lumière du poète, de celui qui abrite une salamandre dans sa tête ; c’est qu’ils ont les yeux si fragiles, si fragiles, eux qui redoutent de voir la salamandre s’enflammer qui leur donnerait l’envie de vivre dans la chaleur ou bien l’intensité.

Pourtant c’est la seule qui permette – la salamandre-amie –  qui permette d’avancer, quand on est tous les jours, somnambule à midi, incapable de croiser un regard, un ami, car on n’est plus pour eux, les regards, les amis, qu’un reptile gluant, qui peut sans prévenir, enflammer les pavés et le monde avec lui – le monde, qui préfère bien sûr crever de froid et crever d’évidence que d’observer ces flammes qui ne sont que la vie, mais la vie bien vivante, qui n’est qu’un incendie qu’il nous faut raviver car il est notre foyer, notre petit terrier de lumière-salamandre.

*

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s